Comment choisir sa voie après le bac ? Nos 4 conseils pour réussir son choix

Comment choisir sa voie après le bac ? Nos 4 conseils pour réussir son choix

ENFIN, voilà les examens du baccalauréat passés et bientôt les résultats seront annoncés ! La joie et le bonheur vont vous submerger, les appels pour vous féliciter notamment, vous allez sortir, fêter ceci peut-être… mais le lendemain vous êtes à 90% face au vide !

«Qu’est-ce que je suis sensé faire avec ce diplôme ? »

Ceci est une bonne question, posée tard, mais ne dit-on pas que vaut mieux tard que jamais ? En effet, cette interrogation aurait dû être réfléchie au cours de toutes vos années scolaires passées, puisqu’il est primordial d’avoir un objectif à atteindre en adéquation avec vos visions, vos compétences et votre personnalité, pour pouvoir un jour faire le choix correct sans regret qui vous amènera à exercer un métier avec passion… Ce processus est communément appelé : « le Projet Personnel & Professionnel » !

Le PPP ou Projet Personnel & Professionnel est un travail de fond qui doit permettre à quelconque étudiant de mettre en adéquation ses souhaits professionnels immédiats et futurs, ses aspirations personnelles, ses capacités et ses axes de progrès, dans l’optique de concevoir un parcours de formation cohérent avec le ou les métiers qu’il pourrait choisir.

Le PPP est un projet individuel basé sur une réflexion personnelle de l’étudiant qui est nul autre que l’acteur principal de son propre parcours. Cependant, cette analyse personnelle est nourrie par un apport de connaissance, un grand investissement personnel en termes de recherche, documentation, comparatifs et surtout une connaissance de soi.

Mais en quoi est-il nécessaire d’avoir un Projet Personnel et Professionnel ?

Le Projet Personnel et Professionnel n’est pas fixe, est un projet qui nous accompagne tout au long de notre vie quasiment, puisque nos visions changent, notre personnalité, et le marché de l’emploi aussi, il subit ainsi des changements au cours du temps. Nous sommes amenés à faire cette réflexion pendant toutes nos années d’études pré-baccalauréat afin de faire le bon choix en termes d’études supérieures. En effet, étant collégien ou lycéen, l’étudiant est peu sensible à la notion de métier, au primaire, l’écolier n’étant pas assez mature pour se poser ces questions. Il est comme même important que son entourage l’encourage à assimiler les notions de métier et de carrière. Vous devez être convaincu qu’exercer un métier doit se faire avec passion et dévouement, sinon, vous serez perdu au bout de quelques années de travail, n’ayant aucun plaisir à se réveiller le matin et passer la journée dans un environnement qui ne vous convient pas et où ne vous vous sentez pas épanoui. Ainsi, il est primordial de faire croiser ses aspirations personnelles (ce que l’étudiant aime faire, où il souhaiterait vivre, etc.) avec ses objectifs professionnels (compétences à acquérir, poste à décrocher, entrepreneuriat, etc.).

Aujourd’hui, étant bachelier, il ne faut pas avoir peur de se poser ses questions, mais il ne faut pas hésiter à demander de l’aide néanmoins, au cours du traçage de votre PPP, vous devez être accompagné, pour remplir les champs vides par des réponses correctes. A cette phase, vous êtes tellement engagé par votre projet professionnel que vous risquez de faire des erreurs. Il faut donc se repérer, réajuster son projet en fonctions des facteurs que nous avons cités précédemment, vous serez alors entrain de minimiser le risque de faire un mauvais choix, tout en travaillant sur vos difficultés et vos points de blocage qui risqueront de bloquer votre carrière à un point ou un autre.

Ainsi, voici nos conseils pour réussir à dessiner correctement votre PPP :

  1. Un entretien avec soi : connaître soi-même se révèle plus difficile qu’imaginé, il faut mettre devant vous toutes vos faiblesses et vos points forts, nulle autre personne ne saura le faire mieux que vous !
  2. Des recherches et documentations : lister les métiers existant et recommandés par le marché de travail aujourd’hui en créant des fiches métiers, où les compétences requises et les caractéristiques de chaque métier y sont précisées.
  3. Un profil métier : en prenant conscience de vos atouts et vos faiblesses, vous êtes capable de faire des liaisons entre les métiers que vous avez listés en phase2 et votre profil en phase1.

Ces trois phases assez simples sont la clé de réussite de votre projet, parce que si vous connaissez de quoi vous êtes capable, vous l’additionnez avec ce que vous aimez faire sans oublier ce qui cartonne sur le marché de l’emploi, votre équation sera sans aucun doute un exploit !

N’hésitez cependant pas, à nous consulter si les métiers de commerce, gestion, marketing, finance, logistique, et tout ce qui tourne autour vous intéresse ! Parce que VOTRE réussite est NOTRE projet !