Le sens dans le sens

Le sens dans le sens

Je me demande et me demanderais toujours ce qui fait ou ce qui ferait sens pour moi et pour les autres !

Le SENS selon le dictionnaire renverrait à la faculté de percevoir des sensations, de juger, d’avoir une connaissance intuitive, de chercher une signification ….

Je me rappelle encore la métaphore de Vincent Lenhardt quand il explique le sens à travers le port du manteau où plusieurs inscriptions étaient dessinées et qui prenaient des directions diverses.

Dans quel sens devrais-je porter mon manteau ?? Plusieurs possibilités s’offrent à moi, mais laquelle devrais-je choisir ?? Et pourquoi devrais-je choisir ? Et si je dois le faire, au nom de quoi devrais-je choisir ?

Ces questions me renvoient à moi. Et moi, qui suis-je ? je m’appelle Salima. Bien et alors ? tu veux dire que veut dire Salima ? Mon prénom renvoie à la paix. Ah oui ! Il peut aussi renvoyer à la purification, à la netteté, à la propreté. Au fait, j’ai oublié, mon prénom chez les astrologues évoque aussi un chêne…Oups ! Cela en fait trop, je suis tout cela, c’est cool. Et donc toutes les Salima reflètent les mêmes choses ? Et pourtant nous sommes toutes uniques et singulières !

Cela n’a pas de sens ! SENS ? Encore ?? Oui, c’est vrai, je suis née au Maroc, ai grandi dans une famille d’une région, fait mes études à une école, ai un parcours professionnel, ai des centres d’intérêt, ai des convictions philosophiques, ai des réactions émotionnelles …, et j’ai des valeurs. Qu’ai-je dit ? VALEURS ?

Oui, VALEURS. Ces points de repères qui me permettent de choisir, de décider où je vais, ce que je fais, comment je le fais, pourquoi je le fais et au nom de quoi je le fais.

J’entends bien Repères, Direction, conviction et analyse, cela veut dire que c’est ma tête qui fait le sens ? juste pour ton information, quand ma tête bourdonne, elle ne me donne pas de réponse, je suis confuse dans ma tête certes mais pas dans mon cœur ; alors je choisis quand même. Et mon choix peut être l’un des meilleurs choix que je n’ai jamais fait.

Mon cœur, oui mon cœur me permet de ressentir, de m’émouvoir, de vibrer. Je m’émeus et je sais pourquoi. Je décris mes émotions, j’écoute mes émotions, je donne de la place à mes émotions. Je suis heureux, je célèbre, je suis triste, je l’exprime, je suis en colère, je me manifeste dans le respect de ce que je suis en ALIGNEMENT avec ma tête, mon corps et mon âme.

J’écoute ma tête au sens du logique et j’écoute mon cœur au sens de l’émotion, j’écoute mon corps au sens de la confluence et j’écoute mon âme au sens de la profondeur.

Et le sens trouve son sens dans le sens de l’alignement de ma tête, de mon cœur de mon corps et de mon âme.

Salima Debbarh