Facebook Pixel
Aller au contenu principal
Bien se connaître pour mieux s’orienter

Bien se connaître pour mieux s’orienter

 

L'orientation est un moment critique pour un étudiant. Elle prépare l'avenir et crée les conditions pour une vie professionnelle future réussie. Vous devez donc préparer votre orientation avec méthode et organisation pour éviter tout choix hasardeux.

 

Mais comment le faire quand vous n’avez pas encore forger votre personnalité ?  Pas de panique, certes c’est une chose bien délicate, mais cela vaut la peine d'essayer. Apprenez à connaître votre caractère, vos aptitudes, vos ambitions, vos compétences... tout est important dans ce processus d’orientation.  Il est important de partir à la découverte de vous-même.

 

En effet, la réussite passe par la connaissance de soi. Si on ne se connait pas assez, on ne saura jamais la route qu’on doit prendre. Il faut faire une introspection, rentrer dans son intérieur pour puiser la force d’affronter le monde extérieur et ses déroutes.

 

Bien se connaître c’est savoir qui on est. Connaître ses forces, ses faiblesses, ses potentiels et ses limites. Quelles sont vos forces, quelles sont vos faiblesses ? Quelles sont vos opportunités ? Quels sont vos talents ? Ceci est très important à déterminer, en tant qu’étudiant universitaire, pour mieux affronter sereinement le monde du travail plus tard.

 

Plus vous serez capable de cerner qui vous êtes et mieux vous pourrez fonctionner. Identifier aussi ce qui vous manque, et faites tout pour y remédier, l’acquérir et le combler. Visez haut pour aiguiser votre talent, ceci est très important aussi !!

 

  1. Connaître son caractère

 

Pour bien se connaître, vous devez cerner vos grands traits de caractère. Un exercice simple et efficace. Par exemple : êtes-vous méthodique ou brouillon ? Consciencieux ou étourdi ? Répondez sans mentir. Faites la liste de vos qualités, de vos défauts et de ce qui vous manque pour aller de l’avant. Pour cerner votre personnalité, deux conseils :

 

- Allez-y petit à petit : réfléchissez avant de répondre aux situations de votre vie qui font apparaître ou non ce trait de caractère. Éventuellement, demandez à quelqu’un qui vous connaît bien de vous donner son avis sur vous.

 

- Ne vous jugez pas et ne mettez pas le trait de caractère que vous aimeriez avoir, mais celui que vous avez réellement. D'un point de vue professionnel, tous les traits de caractère sont intéressants, l'important est de cerner les vôtres.

 

A titre d’exemple, un fonceur peut prendre des risques, un prudent peut avoir le sens des responsabilités...et les deux sont recherchés par les recruteurs ! Chaque caractère est un trait de personnalité que vous pouvez exploiter.

 

La personnalité se forge et se forme au contact des événements, des rencontres et des choix que l'on fait. Il faut savoir que la connaissance de soi c’est également être lucide par rapport à ses limites. Apprenez à vous accepter tel que vous êtes. S’il y a une partie de vous que vous n’aimez pas, ne la rejetez pas. Aimez-la, accueillez-la et regardez comment vous pouvez l’améliorer.

 

Une fois que vous avez effectué cet exercice, organisez votre vie autour de vos points forts. Mettez en place tout un mode de fonctionnement qui permettrait d’amoindrir les défauts et les penchants. En apprenant à vous connaître, vous pourrez mieux réussir !

 

  1. Connaître ses aptitudes

 

Vos aptitudes représentent vos talents et vos capacités. Par exemple, si vous êtes bon en français ou au tennis, si vous entrez facilement en relation avec les autres, si vous savez jouer d’un instrument de musique, si vous savez chanter… Toutes les aptitudes sont importantes et à prendre en considération pour choisir son métier d’avenir. Ainsi, c’est en déterminant et en cernant ses aptitudes que vous trouverez votre voie.

 

Tous les métiers n'exigent pas les mêmes aptitudes. Certaines aptitudes vous seront utiles pour exercer un métier plutôt qu’un autre et ainsi de suite. Mais là encore, un talent ou une aptitude peut s'épanouir dans divers métiers, il suffit de choisir le bon métier qui va vous permettre de le faire.

 

La connaissance de nos aptitudes ou de nos formes d'intelligence peut donc nous aider à faire les bons choix d'études dès le début de notre cursus scolaire car il est toujours plus facile de réussir dans un domaine où l'on a des facilités et des penchants. Ce qui ne veut pas dire que l'on n'aura pas à travailler durement pour acquérir les connaissances nécessaires pour exercer le métier choisi, loin de là !

 

  1. Connaître les compétences dont vous avez besoin

 

Les aptitudes ne suffisent pas à elles seules. Il faut acquérir des compétences dans le domaine que vous avez choisi. Vous devez acquérir les compétences requises pour exercer ce métier.

 

C’est le rôle de la formation et de la filière d’étude que vous choisirez en connaissance de cause. La formation que vous entamerez vous donnera la possibilité d’acquérir les connaissances utiles pour accomplir les tâches précises qui vous seront demandées lors de votre prochain emploi.

 

Il faut savoir que dans un CV, vous ne pouvez pas indiquer vos aptitudes sans les prouver, vous devez certifier que vous avez effectué un parcours probant et en donnant des preuves. Vous devez mentionner un diplôme, une formation accomplie, des stages effectués, des tests de langues, une expérience professionnelle, un voyage, un job d’été ...qui prouvent des compétences concrètes. N’oubliez pas aussi qu’un CV ne doit pas contenir plusieurs échecs de parcours car c’est le signe que vous n’avez pas choisi la bonne filière qui correspond à vos aptitudes, le signe que vous ne savez pas faire de bons choix.

 

  1. Connaître ses ambitions

 A ce stade, vous devez maintenant connaître votre motivation profonde. Qu'est-ce qui est le plus important pour vous dans la vie ? Qu'est-ce que vous cherchez réellement ? Quelles sont vos attentes pour votre futur emploi ? A propos de vos études ? De la vie en général ? Ces questions vous indiqueront la direction à prendre.

 

En conclusion, pour entamer une formation qui vous convienne vraiment et qui va vous apporter les compétences qui vous manquent, vous devez tenir compte à la fois de vos traits de caractère, de vos aptitudes et de vos compétences.

 

Il faut donc bien réfléchir avant de vous lancer, faire une mise au point bien précise et avancez par étapes pour choisir sa première orientation sans faire d’erreur, puis une autre, puis opter pour une spécialisation...

 

Nous vous souhaitons bon courage !