Rentrée universitaire 2020 : Enseignement présentiel, distanciel ou hybride ?

Rentrée universitaire 2020 : Enseignement présentiel, distanciel ou hybride ?

Un choix à faire devant 3 modes d'enseignement possibles : présentiel, distanciel & hybride ! 

Si la rentrée en général dégageait une panoplie de sentiments partagés entre joie des nouveaux débuts ou tristesse de fin de vacances, la rentrée 2020-2021 promet d’être plus explosive dans ce sens ! Les incertitudes liées au contexte sanitaire actuel ont amené inévitablement à mettre à table une grande discussion, quel mode choisir, présentiel, distanciel ou la mise en place d’un enseignement hybride ? Si vous divaguez entre ces options, cet article vous guidera pour prendre une décision, parce qu’il est temps de faire un choix pour vos études supérieures !

L’enseignement présentiel : une conception classique et approuvée

Ce qui constitue certainement l’avis de tout le monde, c’est que rien ne remplacera l’enseignement classique en présentiel. Le concept adapté depuis toujours est aujourd’hui un succès aux yeux des parents et étudiants ayant vécu difficilement un confinement avec des cours à distance. Le présentiel s’associant aux travaux pratiques, travail en équipe, un contact direct entre professeurs et étudiants, à une gestion plus facile pour les parents et à une organisation et discipline pour les élèves.

Cependant, il faut comprendre que même le modèle présentiel est différemment géré d’un établissement à un autre. On parle d’un système classique sans pour autant omettre la nécessité d’y ajouter une touche de créativité et de l’adapter au mieux à cette nouvelle génération Z mais encore plus à un marché de travail évolutif et exigeant.

Enseignement supérieur présentiel

Nous se baserons sur le cas d’EDGE Business School afin de déployer et expliciter les différents modèles possibles.

En effet, EDGE Business School s’est projetée à l’avance dans sa pédagogie vers un enseignement supérieur présentiel moderne, orienté vers les nouvelles méthodologies pédagogiques (pédagogie par projets, classes inversées, jeux sérieux, implication de professionnels dans la classe, etc), encore mieux, avec des classes limitées en termes de nombre d’étudiants pour un suivi et un accompagnement personnalisé de chaque élève. EDGE se voit aujourd’hui devant la facilité de gestion du modèle présentiel pour la rentrée 2020-2021, avec toutes les mesures de sécurité sanitaire mises en place sur l’ensemble du campus, en plus d’une politique d’implication de l’étudiant dans ce système dont il est non seulement le pion principal mais la relève d’une responsabilité citoyenne au sein de l’établissement et ailleurs.

L’enseignement distanciel : La maîtrise du digital remise en question

L’arrêt des cours subitement en Mars 2020 a imposé à tous les établissements d’enseignements supérieurs une recherche active d’alternatives efficaces qui se sont résumées à une seule solution possible : l’enseignement à distance via le digital. Grand nombre d’étudiants se sont alors retrouvés face à un programme inachevé, des matières voir des modules non étudiés, des examens non passés et une année globalement se rapprochant de l’apocalypse… plus que ce qu’elle en est déjà ! L’intégration du digital et la numérisation non seulement dans la formation mais aussi dans le système éducatif et administratif s’est révélé UNE FAILLE dans l’enseignement supérieur africain en général. EDGE Business School, se proclame fièrement LEADER dans le digital en Afrique puisque la création de l’établissement s’est basée sur cette projection vers le digital bien avant la crise du Covid-19. EDGE Business School a su intégré à son entité la numérisation de l’information, une communication digitale fluide, aussi bien interne qu’externe, le déploiement d’un système d’enseignement distanciel en parallèle du système présentiel. Le résultat sans surprise fut un réel succès, un deuxième semestre achevé à temps, examens, contrôles, soutenances effectués dans les délais et un été bien mérité pour les étudiants ! La vision prémonitoire qu’on puisse avoir de l’extérieur n’est que le reflet d’une stratégie fondé par des professionnels de l’enseignement et de l’entreprise. Deux piliers constitutionnels d’EDGE Business School.     

Enseignement supérieur distanciel

Mixer présentiel et distanciel : pourquoi pas un modèle hybride ?

La mise en place d’un modèle d’enseignement supérieur hybride apparaît comme une solution dure à suivre même si elle puisse être la réponse pour pouvoir aborder la rentrée sereinement et faire face à l’évolution instable de la situation sanitaire actuelle. Réfléchir à l’hybride remettra les pendules à 6 mois en arrière, tout en remettant en question les établissements ayant échoués lors de l’épreuve du distanciel ou ceux ayant un système classique sans plus. La fragilité de l’enseignement supérieur et aussi bien sa force, est dans sa position à créer des profils prêts à se lancer dans la vie active du marché de travail, l’épée à double tranchant peu évalué de ce côté lors du choix post-baccalauréat doit aujourd’hui faire un point de prise de décision définitive pour l’étudiant et ses parents. Il faut aujourd’hui être conscient que le choix d’un établissement ne doit en aucun cas se baser uniquement sur sa notoriété, son ancienneté ou son grand réseau, mais sur des critères fondés, nous vous invitons à lire notre article « Sur quels critères se baser pour faire le bon choix d'école post-Bac ? » spécialement dédié à ce sujet. Traiter ce point revient au devoir d’être conscient que la qualité de la formation, la stratégie pédagogique, la modernité du système académique, jouent aujourd’hui le rôle primordial dans l’acheminement du parcours étudiant. Ainsi, déployer un système hybride reviendrait à enquêter sur la capacité de l’établissement à tenir en place un système présentiel moderne, orienté vers l’entreprise, ouvert à la technologie, et un système distanciel maitrisant le digital à 100%.

EDGE Business School se voit aujourd’hui proposant les trois modèles assez fluidement. Un système présentiel hautement moderne, un modèle distanciel grandement qualifié et approuvé et un système hybride combinant les deux précédents qui sont complémentaires, de manière réfléchie afin de bien répondre aux besoins de l’étudiant et à ses objectifs à court et à long terme.

 

                                                                                                                                                       Rédigé par : Soukaina Hafidi