L'UPHF délocalise 2 licences et 1 Master au Maroc

L'UPHF délocalise 2 licences et 1 Master au Maroc

EDGE Business School et L’Université Polytechnique Hauts-de-France (UPHF) ont signé une convention de partenariat et de coopération internationale.

Établir et approfondir les relations entre les deux établissements, améliorer le niveau scientifique et de formation, ce sont là les principaux objectifs de cette convention qui s’inscrit également dans le cadre de la promotion et de l’intensification des échanges entre EDGE Business School et ses partenaires internationaux.

Cette convention de partenariat permettra la délocalisation de deux licences professionnelles en e-commerce et marketing numérique-IUT, en management et distribution spécialisée-orientation équipement de la maison MEM (IUT) et d’un Master  en e-Logistic – INSA.

Article EDGE UPHF

A propos de l’Université Polytechnique Hauts-De-France.

L’Université Polytechnique Hauts-de-France est la concrétisation du projet innovant de l’université de Valenciennes qui développe ses formations grâce à la gratification croisée entre Sciences & techniques d’une part, et Humaines de l’autre.

Avec une carte de formations professionnelles appuyées sur des recherches fondamentales et appliquées, l’UPHF participe activement à la conversion économique de sa région grâce à sa vision stratégique qui repose sur 5 axes :

                  •  Stratégie & gouvernance 

                  •  Enseignement & formation 

                  •  Recherche 

                  •  Gestion environnementale 

                  •  Politique sociale & ancrage territorial

EDGE Business School vs Covid-19

Consciente du danger que représente la Covid-19, de sa vitesse de contagion et d’un bon dispositif sécuritaire pour éviter sa propagation, la direction de EDGE Business School a mis en place, dès mars 2020, un processus pour garantir un enseignement de qualité aux étudiants, dans le respect le plus stricte des mesures d’hygiène, de distanciation et des gestes barrières.

Ce processus, bien que renforcé pendant cette période de pandémie, ne date pas d’hier, puisque l’école supérieure a opté, depuis sa création, pour une méthodologie basée, également, sur les nouvelles technologies.

Pour EDGE Business School, il est toutefois très important de maintenir des cours en présentiel pour garantir un minimum de rapports humains entre les étudiants et leurs différents professeurs.

C’est ainsi que les étudiants bénéficient de cours en présentiel et en distanciel.

En d’autres termes, EDGE Business School maintient une formation “hybride”, incluant les deux modus operandi, le distanciel étant uniquement réservé aux étudiants résidant loin de l’établissement ou dans une autre ville que Casablanca.

Pour les cours à distance, EDGE Business School a créé une plateforme, entièrement dédiée aux cours, mais qui permet également aux étudiants de rester en contact avec leurs professeurs, à travers différentes rubriques.

A cet effet le staff enseignant a été formé pour mettre le contenu sur la plateforme LMS (Learning Management System) et aussi formé à maintenir l’interactivité à travers des visioconférence. EDGE Business School a également mis en place un séquencement des cours pour garantir une meilleure efficacité de la formation.

Autant de mesures dans le but de motiver les étudiants mais aussi pour les responsabiliser en leur donnant une autonomie.

En présentiel, EDGE veille scrupuleusement à l’application et au respect des règles de distanciation. 

Les classes ont été préparées et équipées en ce sens. La distance de 1 à 1,5 m est respectée entre chaque étudiant et aussi l’enseignant.  Le nombre d’élèves a ainsi été réduit à 15 par classe et un système de rotation mis en place afin de garantir l’exécution et le respect de ces mesures.

Le planning des cours a été élaboré de  façon à ce que les groupes ne se croisent pas.

Enfin, chaque groupe d’étudiants garde, depuis des mois, la même salle de cours pour éviter les déplacements de personnes d’un lieu à un autre.

Ces mesures s’ajoutent bien évidemment à celles concernant l’obligation de port du masque (élèves, enseignants, staff administratif..) en classe mais aussi dans les parties communes de l’établissement où des distributeurs de gel hydro alcoolique ont été installés et mis à la disposition de tous.

 

Source : Article Infomediaire.net